Sink The Pink: Un espace d'expression sûr à Londres

Sink The Pink: Un espace d'expression sûr à Londres

Jun 18, 2021 Read More

Préparez-vous pour le summer of love avec ce pionnier de la vie nocturne LGBTQ.

Pour le cofondateur de Sink The Pink et de Mighty Hoopla, Glyn Fussell, la fin du confinement a tardé à arriver. Sa soirée vibrante et colorée a été prévue comme la recherche de la fête parfaite. Une fête où lui et son équipe de "marginaux" pourraient danser avec abandon et être eux-mêmes.

Mighty Hoopla, un festival de musique qui revient cette année, exprime cette même joie. Prévu pour septembre, il affiche déjà complet. Le concert de Brockwell Park ramène les stars du R&B En Vogue et Eve, ainsi qu'un groupe glamour de travestis comme United Kingdolls et Séa Yoncé.

Nous avons rencontré Glyn pour discuter de ses projets post-pandémie et du retour de la vie nocturne à Londres.

Merci de prendre le temps de discuter avec nous, Glyn. Comment allez-vous ? Dites-nous quelque chose qui vous enthousiasme dans la vie en ce moment.

La perspective du monde qui rouvre...

Parlons de Sink The Pink. Comment le groupe a-t-il été créé? Quelle est votre mission?

Tout a commencé avec ma meilleure amie Amy. Nous étions vraiment désillusionnés par Londres et nous ne trouvions pas d'espace sûr pour être nous-mêmes. Nous avons commencé par écrire une liste de toutes les choses que nous aimons dans la vie, comme les fêtes à la maison, les festivals et se déguiser. Nous voulions créer une utopie pour que les gens puissent exister sans étiquette. Il s'est avéré que c'était quelque chose qui résonnait vraiment avec les gens, et avant que nous le sachions, nous étions une équipe de 50 “inadaptés”. Nous représentons la joie - une joie pure, non filtrée, sans arrière-pensée ! Nous avons créé un endroit pour que chacun puisse être LIBRE.

Comment est la vie nocturne à Londres depuis le confinement? Avez-vous de grands projets maintenant que les choses commencent à s'ouvrir?

Et bien je pense que ce sera la folie, comme un été d'amour. Je pense que le clubbing va revenir, mais amplifié à mille pour cent ! Nous avons une énorme tournée en novembre qui démarre au Printworks. Tout s'est vendu en 30 minutes, les gens ont soif de ça.

Nous sommes ravis pour Mighty Hoopla et nous attendons avec impatience les autres festivals à venir. À quoi les gens peuvent-ils s'attendre cette année?

De l'AMOUR et un sentiment de communauté ! C'est ce qui a manqué à tout le monde. Nous pensons également à TOUT pour que cet événement soit créatif, coloré, chaleureux et magnifique pour tous ceux qui ont eu la chance d'avoir un billet.

Parlez-nous du néon que vous avez conçu avec Yellowpop. Quelle était l'inspiration derrière?

La piste de danse est l'endroit où nous, en tant que personnes homosexuelles, nous sommes toujours réunies. C'est un endroit où nous pouvons oublier les difficultés du monde extérieur et simplement danser. Nous voulions un néon qui le dise. Yellowpop a créé quelque chose de stupéfiant pour nous!

Quel est votre prochain projet? Avez-vous des projets amusants à l'horizon que vous aimeriez partager?

Nous avons une grosse année à venir avec Sink The Pink et Mighty Hoopla qui vont prendre de l'ampleur. Si je vous en disais plus, je devrais vous tuer.

Y a-t-il des groupes LGBTQ+ qui font un travail créatif ou caritatif et que vous aimeriez faire connaître?

OUI. Not a Phase est une organisation caritative IMPORTANTE dirigée par la merveilleuse Dani St James. Elle fait un travail formidable.